Retour

Jason Kenney ouvre son bureau de campagne à Calgary

Le candidat à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta, Jason Kenney, ouvre son bureau de campagne à Calgary, mais n'a pas encore de détails à offrir sur sa plateforme politique.

Jason Kenney a rappelé que son premier objectif est de reconstruire le mouvement conservateur albertain. « S'il y a une critique que j'entends de façon récurrente de la part des gens sur les récents gouvernements progressistes-conservateurs, c'est qu'ils étaient trop éloignés des gens et arrogants », a expliqué Jason Kenney en entrevue à l'émission de radio Calgary Eyeopener de CBC.

Il a ajouté qu'il voulait apprendre de ces remarques et être à l'écoute de ses électeurs. Il souhaite également abolir la taxe sur le carbone et abroger la loi 6. Il dit aussi ne pas être opposé à ce que des entreprises du secteur privé travaillent davantage dans les soins de santé.

La Fédération canadienne des contribuables a récemment critiqué Jason Kenney, qui garde pour l'instant son siège de député et son salaire, tout en cherchant à devenir le prochain chef du Parti progressiste-conservateur. « Certains députés prennent du temps libre en août, moi je suis au volant de ma voiture pour aller parler aux Albertains des questions qui comptent pour eux, et je continue en même temps à exercer mes fonctions de député », a-t-il rétorqué.

Jason Kenney quittera son siège à la Chambre des communes au moment où la course à la direction du Parti progressiste-conservateur débutera, le 1er octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine