Retour

Jean Charest visite l’amphithéâtre de Québec

L'ex-premier ministre Jean Charest, qui avait donné le feu vert au financement de l'amphithéâtre de Québec, a eu une visite privilégiée du Centre Vidéotron.

À quelques jours de la fin du chantier, Jean Charest a pu voir de près le nouveau centre multifonctionnel en compagnie du maire de Québec, Régis Labeaume.

L'ancien premier ministre s'est dit impressionné. « Je tenais à le voir avant que ce soit terminé, je voulais avoir une idée de comment le projet a évolué. C'est impressionnant », a souligné Jean Charest après sa visite.

Il a souligné la gestion « vraiment exceptionnelle » du projet par la Ville, qui a su respecter les échéanciers et même réduire la facture de 30 millions de dollars.

Le maire a rappelé le rôle important qu'a joué l'ancien premier ministre libéral dans le dossier. « S'il n'avait pas été là, ça ne serait pas là », a-t-il mentionné.

Jean Charest croit que l'amphithéâtre donnera un solide coup de pouce à la ville pour obtenir une nouvelle équipe de la LNH. « La différence avec Québec, dans sa volonté d'avoir une équipe de la Ligue nationale de hockey, c'est que la Ville a posé le geste. Il y a un amphithéâtre. Et ce serait probablement un des plus beaux amphithéâtres de la Ligue nationale. »

Jean Charest avait annoncé le financement de l'amphithéâtre le 11 février 2011. Le gouvernement du Québec s'était engagé à payer la moitié de la facture jusqu'à concurrence de 400 millions de dollars. L'amphithéâtre, qui ouvrira ses portes en septembre, aura finalement coûté 370 millions.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine