Retour

Jean-Pierre Blackburn songe au transport en commun gratuit

Après la promesse du chef du Parti des citoyens de Saguenay, Dominic Gagnon, de rendre le transport en commun gratuit pour les personnes âgées de 65 ans et plus, Jean-Pierre Blackburn songe à le rendre gratuit pour toute la population. Une idée rapidement critiquée par ses adversaires.

Le candidat indépendant souligne que la contribution financière des usagers représente 4,5 millions sur les 24 millions de dollars que coûte le transport en commun à Saguenay. Il soutient que la gratuité aurait pour effet d'augmenter le nombre d'utilisateurs.

Arthur Gobeil, autre candidat indépendant dans la course à la mairie de Saguenay, et Josée Néron, chef de l'Équipe du renouveau démocratique, ne prennent pas au sérieux la proposition de Jean-Pierre Blackburn.

Arthur Gobeil estime qu'une telle mesure coûterait deux fois plus cher que les prévisions de Jean-Pierre Blackburn, soit environ 10 millions de dollars par année. « À un moment donné, je comprends qu'on veut acheter des votes [...] mais la conséquence de ça, c'est qu'on peut comprendre qu'il y a quelqu'un qui va payer », a-t-il réagi.

De son côté, Josée Néron indique que des études sont déjà en cours pour réduire le coût des passeports mensuels de la Société de transport du Saguenay et pour améliorer les services. « Quand on a consulté les citoyens, ce n'est pas ce que les gens nous demandaient. Ce que les gens nous demandaient, c'est d'avoir des tarifs qui étaient accessibles, d'avoir un réseau qui était quand même opérationnel à des heures plus adéquates aux besoins des gens », souligne-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires