Retour

John Horgan rappelle les promesses du NPD alors que le flou politique perdure en C.-B.

Le chef du Nouveau Parti démocratique John Horgan a réitéré le plan de son parti d'instaurer un service de garde à dix dollars en Colombie-Britannique. Il a fait cette annonce mercredi entouré de familles au parc Trout Lake de Vancouver alors que les Britanno-Colombiens se demandent toujours qui dirigera leur province.

M. Horgan deviendrait premier ministre de la Colombie-Britannique si Christy Clark perd la confiance de la Chambre. Il profite du silence de la leader libérale, qui tarde à convoquer la Chambre, pour rappeler aux Britanno-Colombiens que son parti chérit l'idée d'instaurer un service de garde similaire à celui du Québec pour aider les familles dans une province de moins en moins abordable en raison des coûts de logements exorbitants.

John Horgan parle d'un plan sur dix ans mais ne s'avance pas clairement sur la façon de financer son programme de garderies subventionnées. Il confirme que la priorité des néo-démocrates sera d'ouvrir 22 000 places en garderie et de former des éducateurs à la petite enfance. Selon lui, c'est ce qui est le plus urgent.

M. Horgan martèle l'importance pour la santé économique de la province de permettre aux familles l'accès à des garderies abordables. Elle pourront ainsi se payer une vie en Colombie-Britannique et ainsi contribuer à la prospérité de la province.

Le frais mensuel d'une place en garderie est de 1320 $ par enfant en Colombie-Britannique comparativement à 200 $ au Québec.

Plus d'articles

Commentaires