Retour

John Tory et Andrea Horwath discutent des finances municipales

Le maire de Toronto, John Tory, et la chef du NPD provincial, Andrea Horwath, ont parlé de la situation financière, souvent précaire, des villes ontariennes, lors d'une rencontre amicale de 30 minutes à l'hôtel de ville jeudi.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Les deux politiciens ont aussi évoqué des solutions potentielles pour résoudre les problèmes qui accablent la métropole, notamment ceux qui touchent le logement social, le transport en commun et les frais de garde.

Le maire et la chef du NPD ont trouvé plusieurs terrains d’entente autres que les péages sur les autoroutes municipales Gardiner et Don Valley.

Andrea Horwath s’y oppose toujours. Elle croit que cette proposition rendrait la vie plus difficile et plus coûteuse aux gens de la banlieue.

Les Torontois comptent sur le gouvernement provincial pour les aider à obtenir des services de base comme le logement, les transports et les garderies.

Andrea Horwath, chef du NDP provincial

Le maire John Tory a apprécié le plan mis de l’avant. Mais il note que le montant de la subvention provinciale à la Commission de transports de Toronto que suggère le NPD ne couvrirait que la moitié du montant que la Ville va octroyer à l’agence de transport dans son budget de 2017.

Je vais rencontrer tous les chefs de partis politiques d’ici le début de la campagne électorale provinciale.

John Tory, maire de Toronto

Le maire Tory veut savoir comment les différents partis politiques comptent aider la Ville en matière de logements sociaux, de frais de garde et de transport en commun.

Il souligne qu’il est difficile de former un gouvernement majoritaire à Queen’s Park sans députés torontois.

Plus d'articles