Retour

Jonatan Julien largue Équipe Labeaume et siégera comme indépendant

Le conseiller municipal et vice-président du comité exécutif à Québec, Jonatan Julien, qui s'est fait jeter le blâme mercredi concernant le cafouillage dans le dossier du projet de nouvelle centrale de police, quitte ses fonctions et siégera comme indépendant.

Le conseiller vient d'en faire l'annonce à son bureau de l'arrondissement Les Rivières.

« La sortie de M. Labeaume hier me concernant est injustifiée tant qu’au fond et totalement inacceptable dans sa forme. Se faisant il a brisé le lien de confiance entre nous », a-t-il dit.

Sans ce lien de confiance, Jonatan Julien a annoncé qu'il quitte l'Équipe Labeaume et qu'il siégera dans les prochains jours comme indépendant.

Les erreurs de la nouvelle centrale

Mercredi après-midi, le maire Labeaume a montré du doigt le vice-président du comité exécutif, Jonatan Julien, pour les erreurs dans le dossier de la nouvelle centrale de police.

« Mon collègue Jonatan l'a échappé aussi, pour être bien honnête, je ne veux pas dire que c'est l'organisation, les fonctionnaires », a dit le maire.

Jonatan Julien dit avoir été loyal avec le maire et l'avoir toujours tenu au courant de tous les détails du dossier.

Le terrain choisi pour la nouvelle centrale à l'intersection du boulevard Pierre-Bertrand et des Rocailles dans le quartier Lebourgneuf est trop petit. Il y a deux fois moins d'espaces de stationnement que ce qui est nécessaire et la facture pourrait exploser, passant de 40 à plus de 70 millions de dollars.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine