Retour

Justin Trudeau défend Trans Mountain au Stampede de Calgary

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a profité de sa présence au Stampede de Calgary pour défendre le projet d'expansion de l'Oléoduc Trans Mountain.

Lors du déjeuner aux crêpes du député libéral Kent Hehr, M. Trudeau réitéré la position de son gouvernement et souligné l’importance d’ouvrir les marchés asiatiques au pétrole albertain.

« Je ne connais pas beaucoup de monde qui continue de croire que c'est une bonne chose de n'avoir qu'un seul marché, les États-Unis, pour nos ressources pétrolières, compte tenu du contexte commercial actuel », a déclaré le premier ministre.

Ce contexte fait du projet, selon lui, un enjeu national. « Trouver de nouveaux marchés pour nos ressources dans le Pacifique grâce à l'élargissement du pipeline Trans Mountain est dans l'intérêt des Canadiens, dans l'intérêt de l'Alberta et, finalement, dans notre intérêt supérieur », a-t-il ajouté.

Poursuivi par des allégations d’inconduite

Outre l’oléoduc, les allégations d’inconduite sexuelle ont également rattrapé Justin Trudeau, d’autant plus que le déjeuner aux crêpes était organisé par le député Kent Her, qui a perdu son poste au conseil des ministres plus tôt cette année en raison d'allégations de même nature.

Selon M. Hehr, le premier ministre a abordé le sujet de façon appropriée. Il s'est dit fier de continuer à servir au sein du caucus libéral.

Le député dit être complètement en accord avec les affirmations de M. Trudeau voulant que chaque cas d'inconduite doive être évalué individuellement.

En plus de visiter le Stampede, Justin Trudeau a prononcé un discours au cours d'une activité de financement du Parti libéral.

Plus d'articles