Retour

Justin Trudeau promet d'aider les victimes de la pyrrhotite

Le chef du Parti libéral du Canada Justin Trudeau, de passage à Trois-Rivières ce matin, promet d'investir l'argent nécessaire pour venir en aide aux victimes de la pyrrhotite. Il dit vouloir donner un coup de pouce au gouvernement québécois dans ce dossier, quitte à reporter l'équilibre budgétaire.

Justin Trudeau est aussi prêt à revoir les règles fédérales encadrant les taux acceptables de pyrrhotite dans le béton.

Des candidats libéraux de la région entouraient leur chef, dont Yvon Boivin, qui se présente dans Trois-Rivières. Yvon Boivin est l'ancien président de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite.

Yvon Boivin et le candidat néo-démocrate dans Trois-Rivières Robert Aubin ont récemment participé à des séminaires dans le cadre d'un projet de recherche sur la pyrrhotite à l'UQTR. Le coût moyen de réparation des fondations des maisons touchées par la pyrrhotite atteint maintenant 185 000 $, selon le professeur Jason Luckerhoff.

Lors de son allocution à Trois-Rivières il y a un peu plus d'une semaine, le chef du Parti conservateur Stephen Harper n'a pas abordé d'enjeux locaux, comme celui de la pyrrhotite. Le gouvernement Harper a toujours fait valoir que ce dossier est de juridiction provinciale. Le candidat conservateur dans Trois-Rivières Dominic Therrien promet toutefois de défendre les victimes de la pyrrhotite à Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires