Le bureau du premier ministre a confirmé que Justin Trudeau sera en visite à Winnipeg le 31 janvier.

Bien que peu de détails aient été donnés sur les raisons de sa venue, le bureau du premier ministre a déclaré que ce dernier tiendra une assemblée publique.

Justin Trudeau fait actuellement le tour du Canada dans le cadre d’une série d’assemblées publiques. Jusqu’à maintenant, des évènements similaires ont été tenus en Ontario et en Nouvelle-Écosse. Une visite en Alberta également prévue.

Cette tournée canadienne prévoit six arrêts au total. Le premier ministre voyage parce qu'il dit aimer rester connecté avec les Canadiens.

L’endroit qui accueillera M. Trudeau à Winnipeg n'a pas encore été annoncé, mais lors des autres rencontres, Justin Trudeau a parlé dans des gymnases d’écoles.

La tournée n'a pas été de tout repos pour le premier ministre jusqu'à présent, puisque des chahuteurs et des manifestants ont été observés à chaque arrêt.

À Lower Sackville, en Nouvelle-Écosse, le premier ministre a dû répondre à une question sur ce qu'il pensait du fait que « le premier ministre est reconnu coupable d'un crime fédéral ». Cette affirmation est une référence aux constatations de la commissaire à l'éthique selon lesquelles sa visite de l’île privée d’un milliardaire durant la période des Fêtes de 2016 avait enfreint les règles parlementaires.

Le lendemain, à Hamilton en Ontario, un membre de l'auditoire a décrié le versement de 10,5 millions de dollars d’Ottawa à l'ancien détenu de Guantanamo, Omar Khadr.

À London, il y a eu des interruptions répétées de la part de deux manifestants. L’un d’eux a été arrêté par la police.

Plus d'articles