Retour

Kathleen Wynne critique Doug Ford après sa promesse de congédier le PDG d'Hydro One

La première ministre libérale de l'Ontario, Kathleen Wynne, a affirmé vendredi que la promesse du chef du Parti progressiste-conservateur, Doug Ford, de congédier le PDG d'Hydro One et les membres du conseil d'administration du distributeur d'électricité montre qu'il n'a aucun plan pour diriger la province.

Doug Ford a dit jeudi que ce serait son premier acte en tant que premier ministre, si les conservateurs remportent les élections provinciales du 7 juin prochain.

Le chef conservateur estime qu'il est inadmissible que Mayo Schmidt ait gagné 6,2 millions de dollars en salaire et en primes l'an dernier.

Kathleen Wynne a répondu que tout le monde dans la province devrait être inquiet si cette promesse de Doug Ford est un exemple de son approche des politiques gouvernementales, la qualifiant de « fanfaronnade » mise de l'avant en lieu et place d'un véritable plan.

La chef libérale a ajouté que les électeurs ne connaissent pas les priorités de Doug Ford parce qu'il n'a pas encore dévoilé sa plateforme électorale.

Plus d'articles