Retour

Kathleen Wynne va présenter des excuses aux Franco-Ontariens

Kathleen Wynne va présenter des excuses officielles de la part du gouvernement de l'Ontario à la communauté franco-ontarienne pour le Règlement 17 en chambre, lundi en après-midi.

Ce règlement, qui a été appliqué de 1912 à 1927, interdisait l'enseignement et l'utilisation du français dans les écoles élémentaires de la province.  La loi a contribué à l'assimilation de nombreux francophones, notamment en privant une génération d'une éducation en français.

L'automne dernier, le député provincial Glenn Thibeault, a demandé à la ministre déléguée aux Affaires francophones, Madeleine Meilleur, de déclencher le processus officiel pour obtenir des excuses.

L'ACFO du Grand Sudbury a accueilli la nouvelle avec enthousiasme.

« Bien que le Règlement 17 ait été vécu différemment un peu partout dans la province, il importe de souligner son grave impact dans le Nord de l'Ontario, ainsi que ses séquelles considérables encore ressenties aujourd'hui », a affirmé Lyse Lamothe, présidente de l'ACFO du grand Sudbury, dans un communiqué.

Plus d'articles