Retour

Ken Taylor, l’ancien ambassadeur canadien en Iran, est décédé

L'ancien diplomate canadien Ken Taylor, qui avait accueilli six citoyens américains lors de la crise des otages en Iran en 1979, est mort jeudi, a annoncé un ami de la famille. Il avait 81 ans.

M. Taylor a succombé à un cancer jeudi après-midi, à l'hôpital presbytérien de New York, a précisé son ami, Ralph Lean. Sa femme, Pat, était à ses côtés lorsqu'il s'est éteint, vers 14 h 45.

L'ex-diplomate, né en 1934 à Calgary, a été décrit comme un héros pour avoir hébergé des Américains dans sa résidence et celle de son assistant, John Sheardown, pendant trois mois à Téhéran.

Il avait facilité leur évasion en organisant l'achat des billets d'avion et en convainquant le gouvernement canadien de leur délivrer de faux passeports.

L'opération clandestine avait été appuyée à l'époque par le gouvernement progressiste-conservateur de Joe Clark, qui n'est resté au pouvoir que quelques mois.

Dans un message publié sur son compte Twitter, jeudi, M. Clark a rendu hommage à ce « héros canadien » et à « un ami précieux ».

Le premier ministre Stephen Harper a également écrit sur le réseau social qu'il avait appris la nouvelle « avec tristesse ». « Il incarnait parfaitement le service étranger du Canada », a-t-il ajouté.

Les réalisations de M. Taylor ont été exposées dans le film hollywoodien « Argo », mettant en vedette Ben Affleck, qui a remporté l'Oscar du meilleur film en 2013.

Plus d'articles

Commentaires