Retour

L’Alberta veut moderniser ses lois pour se préparer à la légalisation du cannabis

Le gouvernement de l'Alberta veut moderniser sa Loi sur les jeux du hasard et l'alcool afin de préparer la province à la légalisation de la marijuana, prévue cet été.

L’adoption du projet de loi 6 imposera des conditions aux magasins qui vendent du cannabis.

« Les vendeurs de cannabis n’auront pas le droit d’utiliser des mots dans leur logo comme “pharmacie” ou “médicinal” qui sous-entendent des effets bénéfiques pour la santé et des symboles à connotation médicale. On veut éviter toute forme de liens entre le marché du cannabis à usage récréatif et les effets thérapeutiques potentiels du cannabis » , dit Kathleen Ganley.

La Commission provinciale de l'alcool et des jeux changera de nom pour devenir la Commission provinciale des jeux du hasard, de l’alcool de l'alcool, des jeux et du cannabis, mais le sigle restera le même, AGLC.

Selon la nouvelle loi, les policiers pourront déterminer qu'un produit est du cannabis en fonction de l’apparence ou de l’odeur du produit, comme c’est déjà le cas pour l’alcool et le tabac.

L’amende maximale pour toute infraction à la Loi sur les jeux du hasard et l’alcool passera de 200 000 $ à 1 million de dollars. L’amende minimale reste un avertissement.

Un atout de plus

Selon la ministre de la Justice Kathleen Ganley, l’adoption de ce projet de loi serait un argument supplémentaire dans l’arsenal du gouvernement, qui veut « tenir le cannabis loin des enfants, protéger la santé du public, maintenir la sécurité sur les routes, les lieux de travail et les endroits publics et éliminer le marché illégal du cannabis ».

Les changements proposés permettront aussi aux propriétaires de bars de faire leurs propres vins, bières et cidres dans des endroits qui ont des permis.

« Faire de la fermentation sur place et mélanger des produits alcoolisés sont des changements sensés et qui ouvrent la porte à d’autres sources de revenus pour des entreprises, tout en donnant aux Albertains un autre moyen de s’amuser de manière responsable », se réjouit Joe Ceci, ministre des Finances.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fume un joint?