Retour

L'ancien député néo-démocrate Paul Dewar participe à un essai clinique

L'ex-député d'Ottawa-Centre Paul Dewar participe à un essai clinique, mais il ne croit pas que ça va lui permettre de guérir de son cancer.

M. Dewar dit qu'il s'est rendu dans un hôpital de Gatineau, au Québec, dans le but de peut-être prolonger sa vie. Les chercheurs tentent de guérir les patients en utilisant l'immunothérapie sur les tumeurs cérébrales de type glioblastome multiforme.

L'ex-député a été opéré le 14 février et a annoncé son diagnostic publiquement sur les médias sociaux trois jours plus tard. Il a révélé son pronostic le 12 juin.

« C'est un cancer de stade 4, ce qui correspond à la phase terminale. C'est incurable, mais il y a un traitement et c'est celui que je suis depuis quelques mois », a expliqué M. Dewar, en entrevue à l'émission Ottawa Morning de CBC.

Paul Dewar a souligné que lui et sa femme Julia ont été « très ouverts et transparents » avec leurs fils Nathaniel, 22 ans, et Jordan, 19 ans, et ont décidé d’en parler publiquement après avoir consulté des amis.

À la fin d'avril, M. Dewar avait terminé un traitement de six semaines de radiothérapie et de chimiothérapie. Des amis lui avaient rappelé que le chanteur de Tragically Hip, Gord Downie, avait annoncé son combat contre le glioblastome après avoir subi une première série de traitements. « Nous avons pris cela pour un signe », a mentionné l'ex-député.

M. Dewar, âgé de 55 ans, était le député néo-démocrate d'Ottawa-Centre de 2006 à 2015.

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle