Retour

L’entente de Québec avec les médecins spécialistes fait rager le père de l’assurance maladie

L'ancien ministre libéral et père de l'assurance maladie, Claude Castonguay, en a gros sur le cœur après l'entente conclue entre les médecins spécialistes et le gouvernement du Québec. Il fustige le premier ministre Philippe Couillard et réclame la démission de son ministre la Santé Gaétan Barrette.

En entrevue à 24/60, M. Castonguay a confié avoir de la difficulté à exprimer ce qu’il ressent. « C’est presque un sentiment de révolte », a-t-il dit.

M. Castonguay a le propos dur envers Philippe Couillard, qui affirme que Québec économise trois milliards de dollars au terme de cette entente.

Dans un système comme le nôtre, on ne peut pas vivre « de crise en crise », a lancé le père de l’assurance maladie, qui présidait voilà 10 ans un groupe de travail sur le financement du système de santé.

Une entente est une entente, mais...

Tout en reconnaissant qu’une entente doit être respectée, Claude Castonguay dénonce « l’incompétence » des négociateurs du gouvernement et estime qu’on aurait pu prendre des précautions.

« Un contrat sur le plan légal, c’est un contrat. Sauf que là, lorsque le gouvernement s’est engagé dans le rattrapage, c’était pour se rapprocher de l’Ontario, ce qui était déjà un non-sens parce qu’on n’a pas la richesse de l’Ontario. Et une fois qu’on a atteint le même niveau que l’Ontario, au lieu de continuer à ajouter de l’argent, c’est clair que l’on aurait pu dire : voici, on a atteint l’objectif. Et on voudrait rouvrir ces ententes-là, étant donné que l’objectif a été atteint », a-t-il poursuivi.

Pour M. Castonguay, « il n’y a aucune évaluation, il n’y a aucun objectif qui est fixé dans ces négociations ».

Barrette devrait démissionner

Revenant sur les relations tendues entre le ministre de la Santé et les médecins spécialistes qui ont mené à son exclusion des négociations, Claude Castonguay estime que Gaétan Barrette aurait dû démissionner.

Pour M. Castonguay, le premier ministre devait aussi demander la démission de son ministre.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine