À Québec, l'opposition a interpellé les élus libéraux de l'Estrie vendredi. Le député péquiste Sylvain Gaudreault considère que la région est mal desservie par ses élus.

Sylvain Gaudreault accuse le Parti libéral de tenir la région pour acquise et soutient que depuis 2013, plus de 2500 emplois ont été perdus en Estrie.

Il note également que les investissements gouvernementaux depuis 2014 y ont diminué de 44 millions de dollars.

« C'est profondément inquiétant de voir une région qui a cinq députés qui appartiennent au gouvernement sur cinq circonscriptions et de voir des chiffres comme ça », lance Sylvain Gaudreault.

Le ministre responsable de l'Estrie, Luc Fortin, souligne de son côté qu'il était important de rétablir les finances publiques.

« Ça profitera au premier chef à nos enfants et à nos petits-enfants partout au Québec, incluant chez nous en Estrie », a plaidé le ministre Fortin.

Les dossiers de l'aéroport de Sherbrooke, de l'accès à l'internet haute vitesse et du mont Hereford ont également fait partie des échanges.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine