Retour

L'ex-conseiller Doug Ford aurait contrevenu à des règles de conduite

Alors qu'il était conseiller municipal à Toronto, Doug Ford aurait contrevenu à une série de règles du Code de conduite de la Ville, selon un rapport de la Commissaire à l'intégrité de la Ville.

Les faits remontent à mai 2014. Trois citoyens ont déposé une plainte concernant les relations de Ford avec deux entreprises, le centre de beauté Appollo Health et R.R. Donnelley and Sons qui font affaire avec sa compagnie familiale d'impression Deco Labels and Tags Ltd.

Doug Ford aurait contrevenu à plusieurs articles du Code de conduite en ce qui a trait à l'information confidentielle, les relations d'affaires et les relations avec les lobbyistes.

Après enquête, la Commissaire à l'intégrité Valerie Jepson, conclut que Doug Ford avait usé de son influence de manière inappropriée dans le but de favoriser les deux compagnies, qui sont ses clientes.

Le bureau de la Commissaire n'a pas rédigé de recommandations afin de sanctionner Doug Ford puisqu'il n'est plus conseiller municipal.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires