Retour

L’heure des bilans pour la première ministre Kathleen Wynne

C'est devenu une tradition. La première ministre accorde à la fin de l'année une entrevue pour faire le bilan des derniers mois.

Kathleen Wynne, tout comme les autres chefs de parti, se prépare maintenant à entamer une nouvelle année. Avant cela, voici quelques-uns des sujets abordés avec la première ministre qui ont marqué l'année 2016 :

Hausse des tarifs d’électricité

Le gouvernement Wynne essuie de nombreuses critiques à cause de la hausse des factures d’électricité dans la province.

Un mécontentement populaire qui est allé jusqu’à lui faire admettre sa responsabilité dans le dossier.

Devenu le véritable talon d’Achille de Kathleen Wynne, les partis d'opposition ne manquent pas d'aborder le sujet à chaque fois qu’ils en ont l’occasion.

Marché du carbone

Le rapport de la vérificatrice générale de l’Ontario, dévoilé fin novembre, a été accablant concernant le marché du carbone.

Bonnie Lysyk concluait que la province n’atteindrait ses objectifs en matière de GES que grâce à l’achat par des entreprises ontariennes de crédits de pollution de compagnies québécoises ou californiennes. Le tout a un coût élevé.

Université de langue française en Ontario

Les membres de la communauté franco-ontarienne pressent le gouvernement provincial de créer une université de langue française depuis des années.

Un conseil de planification a été créé en ce sens au mois de septembre. Toutefois, certains déplorent un manque d’actions concrètes dans le dossier et une mauvaise représentation au sein du comité.

Adhésion à l’Organisation internationale de la Francophonie

Après des années d’attente, l’Ontario obtient enfin son statut d’observateur à l’OIF.

Une victoire pour le gouvernement Wynne qui tente de faire augmenter l’immigration francophone en Ontario.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine