Retour

L'Î.-P.-É veut renforcer sa loi contre l'alcool au volant

Des changements au Code de la route pour décourager les automobilistes de conduire sous l'effet de l'alcool pourraient être apportés à l'Île-du-Prince-Édouard.

La ministre des Transports, Paula Biggar, propose notamment de faciliter la saisie de véhicule lorsqu'un conducteur est arrêté pour alcool au volant.

Elle veut également que la politique de tolérance zéro chez les jeunes soit appliquée aux détenteurs de permis de conduire âgés de 22 ans et moins. La politique actuelle s'applique aux jeunes de 19 ans et moins.

« Nous voulons que les gens prennent davantage conscience des conséquences de conduire sous l'effet de l'alcool », a dit la ministre.

La durée du programme d'antidémarreur pour les récidivistes pourrait quant à elle être allongée d'un an, passant à trois ans.

Plus d'articles

Commentaires