Retour

L'Île-du-Prince-Édouard veut limiter les dons politiques

Après avoir tergiversé, le gouvernement libéral de l'Île-du-Prince-Édouard propose d'interdire les dons des entreprises et des syndicats aux partis politiques provinciaux et d'établir un plafond pour les dons personnels.

Un texte de François Pierre Dufault

Le don personnel maximum par parti ou candidat indépendant serait de 3000 $ par année, en vertu d'un autre projet de loi déposé jeudi à l'Assemblée législative.

Cette somme sera majorée de 50 $ par année pour tenir compte de l'inflation.

Les partis politiques ne pourront plus recevoir de dons provenant d'individus établis à l'extérieur de la province, comme c'est le cas à l'heure actuelle.

En 2016, le premier ministre Wade MacLauchlan avait promis d'interdire les dons des entreprises et des syndicats, avant de renier cet engagement un an plus tard. Pas plus tard que le mois dernier, le chef libéral défendait toujours les dons provenant d'organisations. Il est finalement revenu à sa position initiale.

L'opposition voit généralement d'un bon oeil le projet de loi libéral.

Le chef progressiste-conservateur James Aylward dit qu'il appuie l'interdiction de dons d'entreprises et de syndicats aux partis politiques. Il rappelle qu'il a lui-même refusé d'accepter ce genre de dons lors de la course à la direction de son parti, l'an dernier.

Le chef de l'opposition officielle à l'Assemblée législative déplore toutefois « un manque de consultation publique » de la part du gouvernement.

Le chef du Parti vert, Peter Bevan-Baker, applaudit la décision du gouvernement de bannir les dons politiques des entreprises et des syndicats. « Nous nous approchons des meilleures pratiques à travers le pays », dit-il.

Le premier ministre Wade MacLauchlan promet que si le projet de loi est adopté, il entrera en vigueur dès qu'il recevra la sanction royale. Les changements vont être apportés avant les prochaines élections, précise-t-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine