Retour

L'Isle-Verte devra dédommager la MRC de Rivière-du-Loup à hauteur de 80 000 $

La municipalité de L'Isle-Verte devra rembourser 80 000 $ à la MRC de Rivière-du-Loup pour avoir mis un terme à des ententes de protection et de prévention incendie. En mars 2015, la ville avait unilatéralement mis fin à ces contrats, même s'ils étaient en vigueur jusqu'en 2018.

Un texte de Patrick Bergeron et Jérôme Lévesque-Boucher

Cette entente, confirmée dans une résolution adoptée jeudi par les élus de L'Isle-Verte, vient mettre un terme à plus de deux ans de conflit entre la MRC de Rivière-du-Loup et la municipalité de L'Isle-Verte.

Après avoir mis un terme à ces ententes, les élus de L'Isle-Verte ont cédé la gestion de leur service incendie à la Ville de Rivière-du-Loup. Lors de cette annonce, la mairesse sortante Ursule Thériault a affirmé que ces changements n'entraîneraient aucuns frais supplémentaires.

Depuis 2015, les deux parties ont déposé de nombreuses offres pour régler le conflit. Devant l'impasse, la MRC avait déposé une poursuite de près de 144 000 $ contre la municipalité. Toutefois, c'est la tenue d'une conférence de règlement à l'amiable, tenue le mois dernier, qui a permis de clore le dossier. Ainsi, L'Isle-Verte déboursera 50 000 $ cette année et 30 000 $ en 2018 pour dédommager la MRC.

Les deux parties satisfaites de l'entente

La MRC de Rivière-du-Loup et la municipalité de L'Isle-Verte se disent heureuses du dénouement. Cependant, le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, rappelle qu'une entente aurait pu survenir beaucoup plus rapidement.

Du même souffle, Michel Lagacé insiste pour rappeler qu'à l'exception de ce litige sur les services de protection et de prévention des incendies, la collaboration entre la MRC de Rivière-du-Loup et la municipalité de L'Isle-Verte est très bonne.

Les montants évoqués dans l'entente ne comprennent pas les frais d'avocats engagés par les deux parties. Selon nos sources, la facture totale des deux parties dépasserait 50 000 $.

Bien qu'ils aient confirmé les montants de l'entente, la mairesse Ursule Therriault et le directeur général de la municipalité de L'Isle-Verte, Guy Bérubé, ont décliné nos demandes d'entrevues.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine