Retour

L'Isle-Verte : la légalité de la candidature de Gaston Hervieux remise en question

La validité de la candidature de Gaston Hervieux au poste de maire de L'Isle-Verte est contestée.

Un texte de Patrick Bergeron

Une plainte a été déposée au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) par la mairesse sortante Ursule Theriault, vendredi dernier. Elle avance que le nombre minimum de signatures requises pour déposer une candidature n'a pas été respecté. À L'Isle-Verte, 5 personnes devaient appuyer un éventuel candidat à la mairie.

Dans la déclaration de candidature de Gaston Hervieux, 5 signatures sont présentes, mais un homme a signé deux fois la déclaration. De plus, Ursule Theriault avance qu'une adresse donnée par un autre signataire n'existe pas.

De son côté, Gaston Hervieux n'était pas au courant qu'un même nom se retrouvait 2 fois sur sa déclaration de candidature. Il dit avoir décidé à la dernière minute de se présenter à la mairie.

Gaston Hervieux ne baisse pas les bras. Selon lui il s'agit d'une erreur d'inattention qui ne change rien à la validité de sa candidature.

De son côté, un porte-parole du Directeur général des élections du Québec nous a confirmé que son organisme ne pouvait faire de commentaires dans ce dossier.

Si la candidature de Gaston Hervieux n'est pas retenue, la candidate Ginette Caron sera élue sans opposition à la mairie. L'ensemble des conseillers municipaux ont été élus sans opposition lors de la fermeture de la période de mise en candidature le 6 octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine