Retour

La C.-B. compte le plus de femmes candidates aux élections fédérales

Le nombre de femmes candidates pour les principaux partis fédéraux a baissé en Colombie-Britannique par rapport aux élections de 2011, selon l'organisme À voix égales. Toutefois, son taux de 37 % de femmes candidates est le plus élevé des provinces et territoires.

À l'échelle du pays, 31 % des candidats aux élections du 19 octobre sont des femmes.

L'organisme non partisan et sans but lucratif À voix égales tient ses comptes chaque semaine. « Il y a 56 femmes qui se portent candidates jusqu'à présent et il reste 15 candidatures à pourvoir pour les principaux partis », indique Carolyn Jack, la présidente de la section provinciale d'À voix égales. Cela représente « 37 % des candidatures, alors qu'en 2011 ce taux s'élevait à 41 % ». Le groupe d'action souligne qu'il faudrait que plus d'un tiers des candidatures restantes soient décrochées par des femmes si la Colombie-Britannique veut atteindre le taux de représentativité des dernières élections.

Le groupe note, pour l'heure, que Vancouver Centre est la seule circonscription électorale avec des femmes candidates issues du Parti conservateur du Canada (PCC), du Nouveau Parti démocratique (NPD), du Parti libéral du Canada et du Parti vert du Canada.

Selon ses décomptes hebdomadaires, le PLC compte 12 femmes candidates, soit 30 % de ses candidats déclarés en Colombie-Britannique, tandis que le PCC a 14 candidates, soit 36 %. Le NPD est le parti qui comprend le plus candidates dans ses rangs avec 19, ce qui représente 47,5 %. Les verts en dénombrent le moins avec 11 seulement, mais celles-ci constituent 32 % des candidats déclarés du parti.

Ces statistiques démontrent, selon Carolyn Jack, que « la représentativité entre les hommes et les femmes dans la Chambre des communes est encore loin d'être atteinte ». C'est pourquoi, dit-elle, son groupe « surveillera » l'évolution de la campagne « pour voir si celle-ci atteindra la représentativité de 2011 ».

En mai 2011, 59 Britanno-Colombiennes ont tenté de se faire élire pour les quatre principaux partis et 12 d'entre elles ont été élues. Sur le plan national, les femmes ont occupé un quart des sièges, « un pic historique de la présence féminine au sein du Parlement fédéral », rappelle Carolyn Jack.

Les candidates et candidats ont jusqu'au 28 septembre pour se déclarer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine