Retour

La Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite croit que le vent est en train de tourner

Quelques centaines de personnes ont participé à la rencontre d'information organisée par la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP) à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières samedi. Les instigateurs de la rencontre se sont montrés positifs quant à l'avenir du dossier.

La rencontre visait à faire le point sur l'aide offerte par les divers paliers de gouvernement. Une première rencontre en sept ans a réuni vendredi des élus du fédéral, du provincial et du municipal, ce qui a été accueilli favorablement par la CAVP. 

La CAVP s'attend à ce que des sommes soient prévues pour les victimes de la pyrrhotite dans le prochain budget fédéral du mois de mars. Le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne ne confirme pas l'information, mais il affirme travailler pour aider les personnes touchées par la pyrrhotite.

La Coalition a accompagné au-delà de 1200 familles de la Mauricie aux prises avec la pyrrhotite depuis 2009.

Faire le point sur la suite judiciaire

La rencontre d'information avait également pour but de renseigner le public sur la procédure d'appel qui est en cours. L'appel de SNC-Lavalin ne pourra pas être entendu avant l'automne 2017, vu la quantité de documents à traiter et à analyser. 

SNC-Lavalin a été condamnée en juin 2014 à payer 70 % des dommages par le juge Michel Richard, ce qui équivaut à près de 196 millions de dollars en compensation. Un mois plus tard, la compagnie a manifesté son intention de porter en appel tous les dossiers du mégaprocès.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards