Retour

La construction de navires militaires pour le Canada rencontre de nouveaux obstacles

Au moins un pays allié du Canada s'oppose à certaines conditions incluses dans le processus d'appel d'offres du gouvernement fédéral, ce qui complique la tâche de soumissionnaires potentiels, selon ce qu'a appris CBC.

Le gouvernement canadien a lancé un concours international pour le design de 15 navires militaires, l'automne dernier. Il s’agit d’un projet de 60 milliards de dollars.

Les chantiers maritimes Irving, à Halifax, construiront les navires, mais le fédéral veut obtenir les droits de propriété intellectuelle et technique de ces concepts.

Selon les documents que CBC a obtenus, l’une des 12 entreprises en compétition indique qu'elle n'a pas le droit de fournir certaines données.

Le soumissionnaire, qui n'est pas identifié, précise qu'un pays allié du Canada possède les droits sur de l'équipement électronique inclus dans le navire.

Ce pays, qui n'est pas non plus identifié, refuse que des données sur ses systèmes soient incluses dans la soumission. Et il ne veut pas faire affaire avec les chantiers Irving. Il veut plutôt négocier directement avec le gouvernement canadien.

L'enjeu est assez grave pour que le Canada et ce pays aient eu des échanges diplomatiques sur la question.

D’après un reportage de Marc Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine