Retour

La date de mise en service du train léger ne sera pas connue avant l'an prochain, dit le maire Watson

Les résidents d'Ottawa devront patienter jusqu'à l'année prochaine pour connaître la date précise de mise en service du train léger sur rails selon les déclarations du maire Jim Watson, lundi.

« En 2018, nous devrions être en mesure de déterminer une date pour l'entrée en fonction du train léger », a déclaré le maire Watson à CBC.

« Nous voulons nous assurer que lorsque nous donnerons une date, nous ne serons pas contraints de la changer à trois ou quatre reprises par la suite pour des raisons qui nous échappent. »

La Ville avait prévu que le train léger, un projet évalué à 2,1 milliards de dollars, serait terminé au printemps 2018. Mais la semaine dernière, des fonctionnaires municipaux ont annoncé que le train léger serait opérationnel l'année prochaine, sans donner plus de détails sur le calendrier.

Le maire Jim Watson a tout de même affirmé lundi qu'il souhaitait une mise en service du train léger avant le premier semestre de 2018.

« Évidemment, ces choses prennent du temps, et ce n'est pas une science exacte où nous pouvons vous donner une date précise », a déclaré Jim Watson.

Une date déjà fixée?

Selon un document clé du projet, une date de mise en service existe : le 7 mai 2018.

Cette date correspond au moment auquel le train léger pourrait commencer à générer des revenus selon le contrat entre la Ville et le groupe Transit Rideau, le consortium qui construit le train léger.

« Il y a pénalités pour le consortium s'il ne respecte pas la date prévue », a déclaré le maire. « S'ils considèrent que le projet n'est pas prêt à une date donnée, nous n'allons pas leur mettre de la pression pour respecter cette date limite ''artificielle'' fixée à l'avance. »

L'enjeu des célébrations du 150e anniversaire du Canada

Le contrat de construction du train léger précise que les travaux au centre-ville devraient être terminés d'ici le 1er juin 2017, à temps pour les célébrations du 150e anniversaire de la confédération canadienne.

Mais les travaux de construction sur les rues Rideau et Queen ne seront pas terminés d'ici là, selon le maire Watson, en raison des retards causé par le trou dans la chaussée qui était apparu sur la rue Rideau en décembre 2016 et par la découverte de restes humains durant les travaux sur la rue Queen.

Jim Watson a déclaré que lui et d'autres fonctionnaires de la Ville « feront de leur mieux » pour rendre ces zones plus attrayantes, et limiter les travaux de construction d'ici juin.

« Ce ne sera pas aussi ''propre'' que j'aurais aimé », a déclaré le maire Watson. « Mais ça va être beaucoup mieux. »

Le spectacle de lumière Kontinuum, prévu dans la station Lyon à la fin du mois de juin, donnera un aperçu de l'avancement des travaux.

Plus d'articles

Commentaires