Retour

La députée de Saskatoon-Fairview Jennifer Campeau démissionne

La députée du Parti saskatchewanais, Jennifer Campeau, a choisi de quitter son siège de Saskatoon-Fairview pour un emploi avec l'entreprise minière Rio Tinto en Colombie-Britannique. Son dernier jour de service public sera dimanche.

« Ça a été un honneur d’être élue deux fois par les électeurs de Saskatoon-Fairview et de les servir. Mais le temps est venu pour moi de poursuivre ma route vers une occasion d’affaires différente », a-t-elle fait valoir dans un communiqué.

Jennifer Campeau a été élue pour la première fois en 2011, puis réélue en 2016. Elle a occupé les fonctions de ministre des Services centraux et des Affaires des Premières Nations, des Métis et du Nord.

Le gouvernement devra déclencher une élection partielle au cours des six prochains mois pour combler le siège laissé vacant par la démissionnaire.

Circonscription au vote serré

Le premier ministre Brad Wall a salué le travail de Mme Campeau. Il a aussi souligné la difficulté pour son parti à gagner cette circonscription, mais que la députée avait réussi à l’obtenir à deux reprises.

Selon Élections Saskatchewan, le Parti saskatchewanais a conservé ce siège avec une avance de 182 voix par rapport au NPD lors des dernières élections provinciales.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine