Retour

La droite religieuse s’invite dans la course à la chefferie des conservateurs en Ontario

La présidente du groupe de parents conservateurs Parents as First Educators (PAFE), Tanya Granic Allen, veut être candidate dans la course à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario.

La mère de quatre enfants explique qu’elle veut ainsi faire en sorte « que la voix du conservatisme social soit respectée ».

Mme Granic Allen et son groupe s’opposent véhément au nouveau programme d’éducation sexuelle mis en place par le gouvernement libéral en 2015.

« Votre » candidate

Aucun des trois candidats en lice présentement dans la course à la chefferie du PC ne s’est engagé à annuler le programme d'éducation sexuelle s’il était élu. Caroline Mulroney ne veut pas rouvrir le débat, alors que Christine Elliott et Doug Ford promettent seulement des consultations, dit Mme Granic Allen.

Mme Allen souligne que l'ancien chef conservateur Patrick Brown, qui a démissionné abruptement le mois dernier à la suite d'allégations d'inconduite sexuelle, avait courtisé la droite religieuse avant de lui tourner le dos, une fois élu à la tête du PC.

La présidente du groupe PAFE admet à mots couverts qu'elle ne remporterait pas la course à la chefferie, mais affirme qu'elle pourrait en profiter pour défendre des enjeux comme les « valeurs familiales et l'importance de la vie ».

Financement?

Mme Granic Allen a toutefois besoin de l’appui d’au moins 100 membres du Parti conservateur et de 100 000 $ pour déposer officiellement sa candidature.

Il lui reste encore une semaine pour le faire.

Le nom du nouveau chef conservateur sera annoncé le 10 mars.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine