Retour

La ministre Diane Lebouthillier suit des cours d’anglais à Fredericton

La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, a commencé des cours d'immersion anglaise à l'Université du Nouveau-Brunswick.

La députée de Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine est la seule unilingue francophone du cabinet Trudeau. Sur les 30 ministres, 15 sont unilingues anglophones.

La ministre en a fait l’annonce lundi sur son compte Twitter.

En avril dernier, la ministre s’était fait critiquer pour ses difficultés à parler l’anglais. Son bureau avait décliné une entrevue avec la radio de CBC puisque la ministre n’était pas à l’aise de s’exprimer en anglais dans ce cadre.

Dans la foulée de ce refus, le radiodiffuseur public a publié un article intitulé « Les ministres devraient-ils parler les deux langues officielles? ».

Mme Lebouthillier a par la suite affirmé que les ministres unilingues francophones étaient « peut-être » jugés plus sévèrement que leurs collègues qui maîtrisent uniquement la langue de Shakespeare.

« Pour moi, ce n'est pas un défaut de ne pas parler une autre langue. Ce qui serait dommageable, c'est de ne pas faire l'effort de le faire », avait-elle alors déclaré.

Plus d'articles

Commentaires