La députée fédérale Judy Foote renonce à ses fonctions de ministre des Services publics et de l'Approvisionnement. Elle quittera aussi son poste de députée en septembre.

En conférence de presse, l’élue de Terre-Neuve-et-Labrador a justifié sa décision par « des raisons personnelles et familiales ». Elle s’était d’ailleurs retirée temporairement en avril pour les mêmes raisons.

Mme Foote a souligné qu’elle espérait jusqu’à tout récemment retrouver ses fonctions de ministre et de députée, mais elle a finalement conclu qu’il était « nécessaire » pour elle de consacrer plus de temps à ses proches.

« Cela se traduit par l’idée de quitter deux emplois que j’adore […], mais je pourrai m’impliquer davantage auprès de ma famille », a-t-elle affirmé.

Ce départ forcera le premier ministre Justin Trudeau à procéder à un remaniement ministériel. Sur cet aspect, la députée sortante a insisté sur l’importance de la représentation régionale à la Chambre des communes.

À titre de ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy Foote était responsable du système de paye Phénix qui a connu sa part de ratés depuis son implantation en février 2016.

Selon des documents obtenus par Radio-Canada, 156 000 employés de la fonction publique fédérale ont été trop ou pas assez payés. Dans plusieurs cas, le salaire a aussi été versé en retard.

Judy Foote avait pourtant déclaré devant un comité de la Chambre des communes, en septembre dernier, qu'on lui avait garanti que le système Phénix serait prêt au printemps 2016.

Un pilier de la politique à Terre-Neuve-et-Labrador

Judy Foote a été élue députée de la circonscription de Random-Burin-St. George’s en 2008 et en 2011. Elle a notamment occupé les postes de whip du Parti libéral et de leader parlementaire adjointe de l’opposition officielle libérale.

Elle a ensuite décroché une victoire écrasante avec 82 % des voix dans la circonscription de Bonavista-Burin-Trinity, créée après une refonte de la carte électorale. Il s’agit du plus fort pourcentage obtenu par un candidat aux élections fédérales.

Mme Foote était la première ministre terre-neuvienne au cabinet fédéral depuis la démission de l'ancien ministre conservateur Peter Penashue, qui avait dû quitter son poste de ministre des Affaires intergouvernementales en 2013 à la suite d'irrégularités pendant sa campagne électorale.

Avant son entrée en politique fédérale, elle a été directrice des communications au bureau de l’ancien premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Clyde Wells, pendant sept ans.

Elle a ensuite été élue députée à la Chambre d’assemblée de Terre-Neuve-et-Labrador pour la circonscription de Grand Bank, sous le règne des premiers ministres libéraux Brian Tobin et Roger Grimes.

Plus d'articles

Commentaires