Retour

La mission du Canada contre Daech prolongée de trois mois

Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, a annoncé vendredi que le Canada prolongeait sa contribution militaire dans la lutte contre Daech (le groupe armé État islamique) jusqu'au 30 juin.

Par voie de communiqué, il a signalé que cette prolongation de trois mois permettrait au gouvernement de disposer du « temps nécessaire pour évaluer la nature évolutive de cette lutte ».

« Il est clair que les efforts de la Coalition ont un réel impact sur le terrain. Le Canada a réalisé du progrès important aux côtés de nos alliés et nos partenaires pour aider à fournir de la sécurité et de la stabilité dans la région, mais nous devons être prêts à nous adapter à la dynamique en évolution du conflit », mentionne le ministre Sajjan dans le communiqué.

La portée et la mission de la contribution militaire du Canada resteront les mêmes au cours des prochains mois, « à l'exception de quelques ajustements », est-il précisé.

Les troupes canadiennes ont récemment mené des opérations dans l'est de Mossoul où elles ont fourni des conseils et de l'aide aux forces irakiennes.

Les soldats canadiens restent derrière la ligne avancée des troupes, selon le communiqué du ministère de la Défense.

« Le personnel militaire canadien continuera à jouer un rôle clé dans les efforts internationaux pour vaincre Daech, notamment par le ravitaillement et la surveillance aériens, le renseignement, le transport par hélicoptère, le soutien médical et le renforcement des capacités », souligne le général Jonathan Vance, chef d'état-major de la Défense.

Depuis le début de l'opération Impact, en octobre 2014, les Forces armées canadiennes ont déployé environ 3600 membres du personnel afin d'appuyer les efforts de la coalition pour vaincre Daech.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine