Retour

La moitié des lampadaires à DEL d'Ottawa installés

La Ville d'Ottawa a installé, lundi, son 29 000e lampadaire à diodes électroluminescentes (DEL) sur un total 58 000. La Municipalité prévoit faire des économies importantes avec l'implantation de cette technologie, qui devrait être complétée d'ici 2020.

La Ville indique qu'elle épargnera environ 6 millions de dollars par année en frais d'électricité et en coûts d'entretien, puisque le passage à la technologie DEL réduira de 60 % la consommation énergétique pour l'éclairage des rues municipales.

Elle fait valoir qu'un projet pilote de 750 lampadaires à technologie DEL sur l’avenue Carling lui a permis d'économiser 72 464 $ par année.

Les millions de dollars que la technologie DEL nous permet d’économiser chaque année nous aident à réinvestir dans d’autres services de base et à maintenir un faible taux d’imposition, a déclaré le maire Jim Watson dans un communiqué.

Monique Bergeron, une résidente, voit d'un bon oeil l'arrivée de ces lampadaires. Elle croit que sa rue sera mieux éclairée.

Lorsque je prends des marches le soir, c'est dangereux, surtout notre rue, il y a juste deux lumières. Donc, je suis contente, dit-elle.

Moins de pollution lumineuse

Les lampadaires à technologie DEL ont fait l'objet de plaintes dans d'autres villes en raison d'une température de lumière trop bleue, ce qui pouvait nuire au sommeil de certaines personnes.

Or, maintenant, les lampadaires peuvent être contrôlés afin de réduire ou d'augmenter la luminosité selon les besoins.

Les nouveaux lampadaires réduisent également la pollution lumineuse, puisque la lumière est dirigée directement vers le bas.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque