Retour

La politique bioalimentaire de Québec bien accueillie par les agriculteurs de la région

Les producteurs agricoles spécialisés dans les produits biologiques saluent la politique bioalimentaire déposée vendredi. Le ministre de l'Agriculture, Laurent Lessard, a annoncé l'intention du gouvernement de doubler la superficie du territoire destinée au biologique.

Cette toute première politique bioalimentaire québécoise vise à répondre aux besoins des consommateurs, à rendre l'industrie plus attrayante, plus innovante et plus efficace.

Près de 350 millions de dollars sur cinq ans seront investis par Québec pour mettre en oeuvre la politique bioalimentaire québécoise.

Dans sa politique, Québec veut faire augmenter substantiellement la part du contenu québécois dans les produits achetés au Québec, ce qui réjouit les agriculteurs de la région.

La nouvelle est aussi bien accueillie dans les restaurants. Pour le chef David Janelle, l'utilisation de produits locaux, c'est d'abord une question de qualité.

« C'est des produits qui sont frais, qui ont été cueillis dans la journée ou la journée d'avant. Ce ne sont pas des produits qui viennent de l'extérieur du pays qui ont fait 5 000 kilomètres avant d'arriver dans nos assiettes », explique-t-il.

Québec compte également déposer un projet de loi pour que sa politique survive, peu importe le résultat des prochaines élections. Le ministre de l'Agriculture, Laurent Lessard, doit le faire d'ici les prochaines semaines.

D’après le reportage de Claude Bouchard

Plus d'articles