Retour

La Province appuie le projet de centres d’injection supervisée à Toronto

Le gouvernement de l'Ontario s'engage à accorder un financement pour trois centres d'injection supervisée à Toronto. L'annonce survient au moment où la Ville prévoit établir un plan d'action contre le fentanyl.

Toronto attend toujours une exemption de Santé Canada, afin d’aller de l’avant avec le projet. La loi fédérale interdit la possession de drogues.

Les trois sites supervisés seraient ouverts 12 heures par jour, sept jours par semaine.

La Ville prévoit par ailleurs établir un plan d’action afin de répondre au problème de surdoses mortelles qui se multiplient.

Selon le coroner en chef de l’Ontario, 165 personnes sont mortes d’une surdose de fentanyl en 2015 dans la province, soit 11 de plus qu’en 2014.

À l’heure actuelle, Vancouver est la seule ville canadienne à avoir des sites d’injection supervisée. Montréal a aussi un projet en ce sens.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine