Retour

La Saskatchewan annule les compressions prévues dans les bibliothèques

La Saskatchewan fait marche arrière et réinjecte toutes les sommes consacrées aux bibliothèques qui avaient été supprimées dans son dernier budget.

Ainsi, 3,5 millions de dollars seront consacrés aux bibliothèques régionales et 1,3 million de dollars seront versés aux bibliothèques de Regina et de Saskatoon.

Le ministre de l'Éducation, Don Morgan, a annoncé la volte-face de son gouvernement à la demande du premier ministre.

Il ajoute que son cabinet aurait dû consulter davantage la population et les groupes concernés. Le ministre dit également vouloir profiter de l’occasion pour amorcer une véritable discussion à propos du financement public des bibliothèques et de leur organisation.

Une mobilisation qui porte fruit

Depuis le dépôt du budget provincial, des citoyens à travers la province se sont opposés aux compressions de différentes manières, notamment en faisant circuler une pétition dans les bibliothèques ou en tenant des rassemblements devant les bureaux de certains ministres.

Ils dénonçaient entre autres les conséquences des compressions dans plusieurs communautés rurales qui perdraient certains services, comme l'arrivée de nouveaux livres ou le transfert de livres entre les succursales.

La fondatrice de la page Facebook Save Saskatchewan Librairies, Christine Freethy, se réjouit que la mobilisation ait porté fruit.

Elle estime qu’au moins 5000 courriels et des centaines de lettres ont été envoyés au gouvernement pour le pousser à revenir sur sa décision.

Pour sa part, le Syndicat canadien de la fonction publique en Saskatchewan se demande ce qu'il adviendra des 15 employés de bibliothèque qui ont déjà perdu leur emploi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine