Retour

La Saskatchewan appuiera l’Alberta si elle limite ses exportations de pétrole

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, affirme qu'il soutiendra son homologue albertaine si celle-ci réduit ses exportations de pétrole pour faire pression sur la Colombie-Britannique à du pipeline Trans Mountain.

Même si sa province n’est pas directement impliquée dans le projet d’expansion de l’oléoduc Trans Mountain, M. Moe soutient que tout retard dans ce projet a un effet sur l’exportation de grains et d’autres produits de sa province par train.

Selon lui, le pétrole a pris la place de ces biens sur les voies ferrées du pays.

Une réduction pour tout le pays

La première ministre albertaine, Rachel Notley a menacé la province voisine et le reste du pays de limiter ses exportations de pétrole en réponse à la volonté de la Colombie-Britannique de s’opposer à l’expansion du pipeline.

En soutenant ainsi sa voisine, Scott Moe souhaite s’assurer que « la construction de ce pipeline qui a reçu toutes les autorisations de notre gouvernement fédéral commence ».

Avec les informations de Catherine Cullen

Plus d'articles