Retour

La situation financière du Nouveau-Brunswick s’améliore

Le déficit anticipé du Nouveau-Brunswick a diminué de 35 millions de dollars, selon la plus récente mise à jour financière du gouvernement Gallant.

Le déficit devrait atteindre 156 millions de dollars pour l’année financière 2017-2018, alors que le budget de février dernier l’estimait à tout près de 192 millions.

La diminution est attribuable, selon la province, à des économies de 25 millions de dollars supérieures aux prévisions et à des recettes qui dépassent de 10 millions de dollars les projections.

Donald Savoie, de la Chaire de recherche du Canada en administration publique et en gouvernance de l'Université de Moncton, affirme que « la flèche pointe dans la bonne direction ». Il encourage le gouvernement Gallant à poursuivre sur cette lancée pour atteindre un budget équilibré, d'autant plus que les pressions financières vont continuer à s'accentuer.

« Les années diffciles sont devant nous, pas derrière. Les défis démographiques, la population vieillissante et son impact sur les coûts de la santé vont ajouter bien de la pression », a-t-il dit.

Il incite tous les chefs de parti au Nouveau-Brunswick à résister à la tentation de faire des promesses coûteuses d’ici les prochaines élections prévues dans un peu plus d’un an.

Le gouvernement Gallant a promis des surplus budgétaires à partir de 2020-2021, soit après les prochaines élections.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine