Retour

La taxe d’essence augmente de 1,5 cent dans Metro Vancouver pour financer le transport

Les maires de Metro Vancouver ont approuvé un plan de 7 milliards de dollars pour le transport en commun et l'infrastructure qui comprend des trains légers à Vancouver et à Surrey, mais qui sera accompagné d'une augmentation de 1,5 cent à la taxe sur l'essence.

Pour combler le déficit annuel de 30 millions de dollars, le gouvernement provincial a approuvé une hausse de la taxe dans la région de 17 cents par litre à 18,5 cents.

TransLink estime que l’augmentation coûtera 24 $ de plus par véhicule par année.

« Je sais que certains seront surpris d’un changement si important, mais nous en parlons depuis longtemps », a dit Derek Corrigan, maire de Burnaby et président du conseil des maires de Metro Vancouver.

Les grandes lignes du plan et de son financement ont été annoncées au mois de mars par les maires et le gouvernement provincial.

Le plan sera en partie financé par une augmentation de 2 % des tarifs de transport en commun qui se fera sur deux ans à compter de 2020, une augmentation annuelle de 5,50 $ des impôts fonciers dès 2019 et des frais additionnels de 300 à 600 $ par unité pour les nouveaux projets résidentiels.

Il comprend la construction d’un train léger à Surrey, la prolongation de la ligne Millenium le long de l’avenue Broadway à Vancouver, des mise à jour des lignes de SkyTrain Expo et Millenium pour en augmenter la capacité d'accueil de passagers et des améliorations aux trottoirs, aux pistes cyclables et aux routes.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité