Retour

La vérificatrice provinciale appelée à enquêter sur deux projets de gares GO

Le comité des comptes publics à Queen's Park demande à la vérificatrice générale de se pencher sur la décision de l'agence provinciale Metrolinx d'approuver la construction de deux nouvelles stations de train de banlieue GO dans la région de Toronto, malgré une évaluation initiale négative.

L’une des gares proposées dans le cadre de l'expansion du réseau GO, celle de Kirby à Vaughan, se trouve dans la circonscription du ministre des Transports, Steven Del Duca.

Le conseil d'administration de Metrolinx avait donné son aval au projet, même si, selon l’évaluation initiale de l'agence, l’ajout de cette gare prolongerait le trajet de bien des banlieusards, sans attirer un nombre suffisant de nouveaux usagers.

Un rapport de Metrolinx avait aussi remis en question un deuxième projet, pourtant approuvé par la suite par le conseil d'administration de l'agence, soit la gare Eglinton-Est à Toronto. L'évaluation initiale indiquait que la station serait sous-utilisée. Le maire John Tory était un partisan du projet.

Le dossier pourrait faire partie du rapport annuel 2018 de la vérificatrice Bonnie Lysyk. Ce rapport devrait toutefois être publié après les prochaines élections provinciales.

Réévaluation de Metrolinx

De son côté, Metrolinx précise qu’elle a déjà entrepris une réévaluation des deux projets. Cet examen devrait être terminé en février prochain, soit avant le scrutin provincial.

« Si la direction et le conseil d’administration de Metrolinx croient que [la construction] des stations de Kirby et de Lawrence-Est ne sont pas justifiées, alors les deux projets devront être reportés à une date ultérieure [d’expansion du réseau] », a affirmé le ministre Del Duca.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine