Retour

La Ville de Gatineau souhaite plus de familles dans le Vieux-Hull

Gatineau délie les cordons de sa bourse afin d'attirer les jeunes familles dans le Vieux-Hull. Pour y arriver, l'administration municipale est prête à verser jusqu'à un million de dollars par l'entremise du Programme d'aide financière à l'acquisition d'une propriété (PAFAP).

En vigueur depuis le 1er janvier, ce programme vise à inciter davantage de familles à s’installer dans un quartier traditionnellement habité par des locataires. En effet, selon la Ville, 78 % de ses habitants habitent un logement locatif. Une proportion insuffisante aux yeux de la Municipalité.

Grâce au PAFAB, qui comprend également un volet visant à faciliter la rénovation d’édifices existants, une famille pourrait toucher jusqu'à 27 500 $, pour l'achat et la rénovation de sa première maison.

En conférence de presse, vendredi, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a tenu à rappeler que le développement du centre-ville était une priorité du conseil municipal, nonobstant l’allégeance des conseilleurs. « Nous voulons favoriser la mixité sociale et les premiers acheteurs à s’établir au centre-ville », a-t-il dit.

Faire du centre-ville un lieu habité

La conseillère municipale du district de Hull-Wright, Denise Laferrière, a de son côté insisté sur l’importance de faire d’un quartier principalement reconnu pour son secteur professionnel, un lieu d’habitation.

Le centre-ville est déjà un lieu de travail très fréquenté, mais nous voulons aussi que les citoyens l’habitent.

Denise Laferrière, conseillère du district de Hull-Wright à la Ville de Gatineau

La conseillère Myriam Nadeau, aussi présidente de la Commission permanente de l'habitation, précise que le budget prévu pourrait permettre à 45 familles d'acheter une première demeure dans le Vieux-Hull. Une bonification du programme n'est pas non plus exclue avant son échéance, en 2019.

Avec les informations du journaliste Michel-Denis Potvin

Plus d'articles