Régis Labeaume assure qu'il n'a pas renoncé au service rapide par bus (SRB) malgré l'abandon du projet entre Québec et Lévis. Au contraire, l'implantation d'un SRB sur la rive nord du Saint-Laurent demeure « une possibilité très forte » selon le maire de Québec.

Un texte de Louis Gagné

« Je n'ai jamais dit que j’avais enterré le SRB à Québec. Ce qui est enterré, c’est le SRB Québec-Lévis. Ça, c’est certain, mais le SRB à Québec, moi, je ne l’ai pas enterré. Il reste là. C’est une possibilité très forte », a déclaré Régis Labeaume, vendredi.

La veille, il avait sonné le glas du projet de SRB entre Québec et Lévis et annoncé une vaste consultation populaire afin de trouver un système de transport collectif qui fera consensus.

Toutes les options sont sur la table, mais le maire a clairement une préférence pour le SRB. Il a d’ailleurs demandé au ministre des Transports, Laurent Lessard, de maintenir les activités du bureau d’études sur le SRB afin de bonifier le tracé qui était prévu sur la rive nord.

« Argent perdu »

Régis Labeaume reconnaît qu’une partie des 12 millions de dollars qui ont été investis dans le bureau de projet a été dépensée en vain en raison de la décision de Lévis d’abandonner le SRB. Il croit toutefois que les travaux qui ont été réalisés pour la portion située sur la rive nord pourront servir à nouveau.

« Sur une quarantaine de kilomètres, 45 % du tracé, c’était Lévis, alors ça, c’est de l’argent perdu, il n’y a aucun doute [...] Sur la rive nord, dépendamment des décisions finales qu’on prendra, on va peut-être tout garder. On va avoir besoin de tout ce qu’on a dépensé là », a-t-il dit.

Régis Labeaume est convaincu que la consultation qu’il mènera auprès de la population à compter du mois de mai démontrera la nécessité de doter Québec d’un système de transport en commun novateur.

« Je pense que c'est nécessaire de retourner voir les gens pour recréer un consensus », a fait valoir le maire.

Avec les informations d’Olivier Lemieux

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine