Retour

Labeaume défend le dézonage des terres agricoles

Régis Labeaume demeure convaincu de la nécessité de dézoner des terres agricoles afin d'accueillir les nouveaux ménages qui viendront s'établir à Québec d'ici les 20 prochaines années. Il affirme que la Ville ne se donnerait pas tout ce mal si elle pouvait se passer de ces terrains.

« La question, c’est pourquoi on se mettrait dans le trouble à essayer de dézoner ça si on n’en avait pas besoin? On est-tu assez fou pour essayer de dézoner quelque chose en sachant qu’il y a des problèmes qui s’en viennent avec ça si on n’en a pas besoin. Moi, je me lève le matin, ce n’est pas comme ça que je pense », a déclaré le maire de Québec lundi.

M. Labeaume réagissait à un reportage de Radio-Canada qui fait la démonstration que la Ville de Québec se retrouvera avec un excédent de terrains par rapport à ses besoins si elle va de l’avant avec le dézonage de 567 hectares de terres agricoles.

La nouvelle mouture du Schéma d'aménagement et de développement de l’agglomération de Québec prévoit que 28 000 ménages s’établiront sur son territoire entre 2016 et 2036. La Ville de Québec anticipe une pénurie d’espaces pour construire des unités résidentielles.

Incohérence

Le maire a par ailleurs réagi à la manifestation contre le dézonage des terres agricoles qui a attiré 200 personnes samedi. Les manifestants ont notamment dénoncé le projet de dézoner les anciennes propriétés des Sœurs de la Charité, dans l’arrondissement de Beauport.

Régis Labeaume a dénoncé « l’incohérence » des manifestants, qui réclament à son avis la fin de l’étalement urbain tout en s’opposant au développement de terres agricoles en zones urbaines.

« Tu ne peux dire : ‘‘On va développer des terres agricoles en pleine ville, on va cesser l’étalement urbain, puis on ne construira pas en hauteur. ’’ Ça, on appelle ça de l’incohérence et c’est complètement anti-développement durable », a tonné le maire.

Avec les informations de Louise Boisvert

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine