Retour

Labeaume félicite Anne Guérette pour sa victoire

Régis Labeaume a félicité sa rivale à l'élection de l'an prochain dès l'annonce de sa victoire à la tête de Démocratie Québec.

Anne Guérette a été élue dimanche devant François Marchand avec 53 % des voix des 761 membres de Démocratie Québec qui ont voté.

« Je lui ai envoyé un message, hier, pour la féliciter. Moi, je pense que c'est une belle victoire, c'est une victoire méritée », a dit Régis Labeaume lors de la présentation du budget lundi matin.

À savoir si l'avocat François Marchand aurait été un adversaire plus redoutable lors du prochain scrutin municipal, Régis Labeaume s'est montré avare de commentaires. « Honnêtement ça m'importe peu », a-t-il affirmé.

Pierre Dolbec salue Guérette

L'homme d'affaires Pierre Dolbec, qui s'est présenté contre Régis Labeaume à l'élection municipale partielle de 2007 à Québec, a aussi tenu à féliciter Anne Guérette pour sa victoire.

« C'était réellement à son tour, je suis heureux pour elle. De toute façon je ne suis pas sûr que M. Marchand aurait fait plus le travail qu'Anne Guérette. Ils ont un méchant bonhomme à affronter », a souligné M. Dolbec en parlant de Régis Labeaume.

Le président de Dolbec international croit par contre qu'Anne Guérette aura beaucoup à faire pour mobiliser les électeurs et de futurs candidats.

« Ça, c'est mon gros point d'interrogation. J'ai déjà jasé avec elle à quelques occasions et le feeling que ça me donne, c'est que si on ne va pas dans son sens, ça ne marche pas. Alors, je vous dirais honnêtement que le côté rassembleur, j'ai un gros point d'interrogation. »

Un aspirant candidat en réflexion

L'ancien député du NPD dans Beauport-Limoilou, Raymond Côté ne cache pas pour sa part son intérêt à se présenter comme conseiller pour Démocratie Québec.

« Je n'ai pas pris de décision. Mais certains de mes amis qui cherchent à me convaincre me donnent comme arguments que c'est de la politique de proximité, et que ça collerait bien avec mon profil. Je suis d'accord avec eux, alors je vais y penser sérieusement. »

Le politicien de 12 ans d'expérience a donné son appui à Anne Guérette dimanche. Son choix s'est arrêté sur Mme Guérette en raison de la persévérance dont la conseillère a fait preuve depuis 2007 en s'opposant ouvertement aux politiques de Régis Labeaume.

« Elle a été tenace, dit-il. On a aussi une communion d'idée sur bien des sujets, entre autres la politique de proximité et le respect du processus de consultation des citoyens. »

Les prochaines élections municipales au Québec se tiendront le 5 novembre 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine