Retour

Laurence Méthot officiellement candidate pour le Parti libéral dans Duplessis

Laurence Méthot devient officiellement candidate pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Duplessis. Devant près d'une centaine de partisans, le PLQ a confirmé la candidature de celle qui a été l'attachée politique du ministre Pierre Arcand et mairesse de Port-Cartier.

Un texte de Laurence Royer

Laurence Méthot a profité de l’occasion pour partager ses priorités pour la circonscription. Elle souhaite mener à terme plusieurs projets qui sont en développement, notamment celui de la mine d’apatite dans le canton Arnaud à Sept-Îles.

Le prolongement de la route 138 constituera un autre cheval de combat pour la candidate.

Laurence Méthot avai été défaite en 2014 par la députée péquiste Lorraine Richard. Pour tenter une deuxième fois de voler la circonscription à son adversaire, Laurence Méthot entend miser sur la proximité avec son électorat et sur sa personnalité authentique.

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a participé à la cérémonie d’investiture. Il estime que la candidature de Laurence Méthot est d’une grande valeur pour le Parti.

Château fort péquiste

Laurence Méthot estime que les récents projets pilotés par le Parti libéral dans la région permettront de mettre un terme au règne du Parti québécois qui dure depuis 42 ans dans Duplessis . « Je pense que les gens savent maintenant que le Parti libéral a fait avancer les dossiers, dit-elle. Ça a toujours été quand le Parti libéral était au pouvoir qu’on avait de grands projets. »

C’est également l’avis de Pierre Arcand. Il estime que les citoyens de la Côte-Nord sont conscients des efforts menés par le Parti libéral pour développer la région.

Plus d'articles