Retour

Laverlochère et Angliers donnent le feu vert à un regroupement

Les municipalités de Laverlochère et Angliers au Témiscamingue donnent le feu à vert à un regroupement. Ils doivent maintenant soumettre le projet au ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT) pour obtenir son aval.

Avec les informations de Tanya Neveu

Les deux conseils municipaux ont entériné le projet. Elles doivent maintenant se tourner vers le MAMOT pour la suite des procédures. Les municipalités souhaitent déposer la demande officielle de regroupement auprès du ministère avant la mi-septembre.

« Il faut faire une demande commune, mais avant de faire cette demande il faut s'assurer que les deux conseils on connait nos deux municipalités, fait valoir la mairesse d'Angliers, Lina Pine. On a plein de choses à vérifier et à valider. [Ce sont] des petites choses qui peuvent paraître anodines, mais c'est parce que ça a un impact dans nos deux municipalités. »

Rappelons que les deux villages travaillent depuis plusieurs mois sur un projet du fusion. Des consultations publiques ont été menées auprès des citoyens des deux municipalités à la fin du mois de juin.

Plus d'articles

Commentaires