Le Canada n'exigera plus de visas aux Mexicains qui désirent entrer au pays dès le 1er décembre 2016 et, de son côté, le Mexique va rouvrir son marché à tous les produits de boeuf canadien.

Un texte de Philippe Lépine

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le président mexicain Enrique Pena Nieto en ont fait l'annonce mardi à Ottawa.

L'exigence pour les ressortissants mexicains de se munir d'un visa pour venir au Canada avait été instaurée en 2009 par le gouvernement de Stephen Harper et était le principal contentieux entre les deux pays.

M. Trudeau a soutenu que la levée de cette mesure aura notamment un impact positif sur les Canadiens qui dépendent du tourisme et sur les échanges commerciaux entre les deux pays.

« Dans un moment où beaucoup de gens cherchent à avoir peur des autres, à se retourner vers l'intérieur, il est important de démontrer que le partenariat et la collaboration [peuvent] et [vont] avoir un impact positif dans la vie des citoyens », a déclaré Justin Trudeau en conférence de presse.

Les libéraux fédéraux avaient promis de lever cette contrainte en campagne électorale. Une annonce qui avait soulevé des craintes en termes de sécurité chez certains fonctionnaires fédéraux.

Bonne nouvelle pour les éleveurs bovins

Les producteurs bovins du Canada auront de nouveau accès au marché mexicain à partir du 1er octobre prochain.

Le Mexique, comme d'autres pays, a banni en 2003 les importations de bœuf canadien de plus de 30 mois, en raison de cas déclarés au Canada de la maladie de la vache folle, ou l'encéphalopathie spongiforme bovine.

« C'est bon non seulement pour l'économie à grande échelle, pour le pays, mais pour les individus. On vient d'avoir un impact concret dans la vie de fermiers canadiens », a affirmé Justin Trudeau.

L'Association canadienne des éleveurs de bovins (ACEB) estime que la réouverture du marché mexicain représentera des revenus additionnels d'environ 5 millions de dollars par année pour le Canada.

« Le Mexique [était] une de nos priorités puisque lorsque vous avez un pays qui bloque votre produit de manière injustifiée, cela ne paraît pas très bien au niveau international », a expliqué le directeur des relations avec le gouvernement pour l'ACEB, John Masswohl.

M. Trudeau a aussi annoncé que le Canada et le Mexique allaient travailler ensemble pour améliorer les conditions des Autochtones et le respect des droits de la personne.

Le président mexicain Enrique Pena Nieto est à Ottawa en prévision du Sommet des leaders nord-américains, qui aura lieu mercredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine