Les députés libéraux ontariens, réunis à Queen's Park une dernière fois mercredi, ont proposé unanimement le député d'Ottawa John Fraser comme chef intérimaire.

La décision devra être entérinée par les instances dirigeantes du Parti libéral au cours des 24 prochaines heures.

Le cabinet libéral se réunissait lui aussi une dernière fois, pour parler notamment de la nécessaire reconstruction du parti après la cuisante défaite de la semaine dernière.

La majorité des ministres sortants ont été défaits. Les libéraux reconnaissent que le parti devra relever de nombreux défis.

Après avoir assisté aux réunions du cabinet et du caucus libéral, la première ministre démissionnaire Kathleen Wynne a reconnu que la rencontre avec des candidats défaits avait été chargée d'émotions.

Cela tire à sa fin, a-t-elle ajouté en précisant qu'elle avait l'intention de trouver des moyens de travailler pour les gens de sa circonscription et pour les Ontariens en général.

Le ministre Michael Coteau, qui a été réélu après une lutte serrée, croit important de comprendre ce qui n'a pas fonctionné et de rétablir la confiance des Ontariens.

Le ministre du Développement économique Steven Del Duca, qui a été défait, pense que le désir de changement était tellement important au cours de la campagne.

Nous devrons prendre du recul, dit-il. Analyser la situation, comme on doit le faire avec de tels résultats... c'est déjà arrivé et nous nous sommes relevés. Nous allons le faire à nouveau, mais ça prendra du temps.

Plus d'articles