Retour

Le Centre d'appels d'urgence tente à nouveau d'attirer Val-d'Or dans ses rangs

La ville de Val-d'Or est courtisée pour intégrer les rangs du Centre d'appels d'urgence de l'Abitibi-Témiscamingue (CAUAT), situé à Rouyn-Noranda.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

Le CAUAT gère les communications d'urgence, liées entre-autres au 9-1-1, pour les communautés de l'Abitibi-Témiscamingue, sauf celles de Val-d'Or.

Depuis plusieurs années, Val-d'Or utilise plutôt les services de la Centrale des appels d'urgence de Chaudière-Appalaches (CAUCA) pour gérer les appels d'urgence sur son territoire. Ce centre offrirait une plus large gamme de services.

Qu'en dit Val-d'Or?

« Historiquement, la Ville de Val-d'Or avait fait un choix d'être desservie par le CAUCA de Chaudière-Appalaches pour un même niveau de services et un même prix. On est prêt à recevoir n'importe quelle proposition qui pourrait nous faire intégrer les rangs du CAUAT, mais pour le moment ça n'a pas encore été fait », précise le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil.

Lundi, le centre d'appels d'urgence de l'Abitibi-Témiscamingue a reçu 130 000 $ dollars du Fonds d'appui au rayonnement des régions pour moderniser ses équipements de radiocommunication.

Plus d'articles