Retour

Le chef progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse, Jamie Baillie, démissionne

Jamie Baillie annonce sa démission à titre de chef du Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse.

M. Baillie explique que le moment est venu pour lui et sa famille d'entamer un nouveau chapitre.

« Je tiens à remercier ma famille, mes collègues du caucus et les membres dévoués du Parti progressiste-conservateur pour leur soutien au cours des sept dernières années, a déclaré M. Baillie par voie de communiqué. C'est le bon moment pour ma famille et moi de commencer notre prochain chapitre. Je crois aussi que c'est l'occasion pour le parti d'élire un nouveau visage. »

Il demeure le chef jusqu’à la sélection d’un successeur, et reste député de Cumberland Sud.

L'exécutif du parti se réunira prochainement pour discuter du processus et des détails pour l'élection d'un nouveau chef, comme prévu dans la constitution du parti.

Jamie Baillie était devenu chef du parti en 2010.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine