905, c'est l'indicatif régional traditionnel de la banlieue de Toronto. La région du 905 est primordiale dans cette campagne électorale. Ce n'est tout simplement pas possible pour un parti de gagner ces élections sans avoir remporté la majorité des sièges dans la banlieue de Toronto.

Si, en politique provinciale ontarienne, la région du 905 est importante depuis bien longtemps, ce sera encore plus vrai cette année. La nouvelle carte électorale contient sept nouveaux sièges dans la région du 905.

La clé du succès des libéraux, qui sont passés d'une minorité à une majorité en 2014, a été de gagner des circonscriptions représentées par les conservateurs depuis des décennies comme Burlington, Durham et Newmarket-Aurora.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque